À propos de la chirurgie

Chirurgie réparatrice sein : à savoir

divider

Si vous êtes atteinte d'un cancer du sein et que vous envisagez une intervention, informez-vous sur les différentes options, y compris les procédures de chirurgie mammaire conservatrice et non conservatrice.

Les chirurgies mammaires conservatrices suppriment le cancer mais pas le sein même

  • Tumorectomie : intervention qui vise à exciser la partie du sein qui renferme la tumeur et une partie des tissus sains avoisinants.
  • Mastectomie partielle : intervention qui vise à exciser la partie du sein qui renferme la tumeur et une petite partie des tissus sains avoisinants. Cette procédure porte également le nom de mastectomie segmentaire. Les patientes qui subissent une chirurgie mammaire conservatrice se verront peut-être enlever des ganglions lymphatiques sous l'aisselle pour biopsie (lymphadénectomie). Cette intervention est réalisée en même temps que la chirurgie conservatrice ou après (plus rare), avec une incision différente de celle de la tumorectomie.

Autre intervention courante qui ne conserve pas le sein

  • Mastectomie totale : intervention qui vise à retirer la totalité du sein qui est atteint par le cancer ; aussi appelée mastectomie simple. Certains des ganglions lymphatiques sous l'aisselle peuvent être retirés en vue de réaliser une biopsie, en même temps ou après l’intervention sur le sein.